09 juin 2007

Les 7 péchés capitaux

Questionnaire pas si innocent que ça gracieusement transmis par Lilou… Réponde qui veut, si tant est que les secrets dévoilés fassent partie des relativement dévoilables, bien entendu. LA LUXURE : qu’est-ce qui vous fait fantasmer ? A la minute, des vacances… Avec mer, piscine et soleil, sommeil à loisir, compagnie précieuse, découverte de petits restaurants, et balades à droite à gauche selon l’envie du moment ! Sans être de la luxure, c’est un tel luxe qu’il méritait bien d’être mentionné. ... [Lire la suite]
Posté par ishkueu à 09:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juin 2007

Petites attentions luxueuses

Dans ces périodes de boulot intense, on a des jours où toutes les catastrophes possibles et imaginables s’accumulent sur notre tête, et des jours où tout a l’air de se gérer tout seul, on navigue d’un extrême à l’autre. Et gérer une accumulation d’ennuis n’est pas le bout du monde quand on a de l’énergie et du sommeil en réserve, mais quand on arrive au bout de ses réserves, on a l’impression d’escalader l’Himalaya. A la fin d’une de ces journées que l’on aurait préféré éviter, je me suis assise dans le bureau... [Lire la suite]
Posté par ishkueu à 04:22 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 juin 2007

Première bouffée d’air !

Ça y est, ce soir, c’est officiel, je rejoins le monde des humains. Et fichtre, il était temps ! Le seul souci c’est que ces trois semaines d’immersion totale dans le boulot font que je n’ai pas grand-chose à raconter qui ne soit pas… lié au boulot. Trois semaines de boulot tellement intenses, stressantes et épuisantes que je les ai passées dans une bulle un peu étrange, où tout ce qui était lié au boulot était à peu près gérable, tandis que le reste n’avait absolument aucun sens. Toujours est-il que le... [Lire la suite]
Posté par ishkueu à 05:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
30 mai 2007

Communiqué express venu d’un monde parallèle

Mmmmwwwwaaaaaahhhhhh – stop – avalée par le boulot – stop – jours trop longs et nuits trop courtes (pourquoi diable leurs durées respectives sont-elles inversement proportionelles @#$%@#) – stop - toujours vivante même si plus grand-chose d’un être humain – stop – en même temps c’est rigolo (voire passionant) – stop – mais mmmwwwwwaaaahhhhhhh quand même, j’insiste.
Posté par ishkueu à 06:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
23 mai 2007

De l'art de ne rien faire

Victoria Day me fait d’ailleurs penser à un sujet qui me tient à cœur : les jours fériés en général, et la façon qu’a le pays de les gérer. En France, quand un jour férié tombe un week-end, on se lamente toute l’année. Ainsi que l’année d’avant, par anticipation, et l’année d’après parce que l’on s’en remet doucement. Quand un jour férié tombe un lundi ou un vendredi, on maugrée légèrement mais sans plus, il ne faut pas non plus exagérer. Et quand il tombe n’importe quel autre jour de la semaine, on fait... [Lire la suite]
Posté par ishkueu à 02:52 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
22 mai 2007

Victoria Day

Aujourd'hui est un grand jour : c’est mon premier jour férié du mois de mai ! Oui oui. Ici, point de fête du travail (on la fête en septembre, comme aux Etats-Unis, il faut toujours garder une petite touche d’originalité – je crois que la plupart des pays la fête le 1er mai, pour une fois que la France fait tout comme tout le monde, qui l’eût cru !), point de célébration du 8 mai 1945 (elles sont groupées avec celles du 11 novembre qui commémore tous les soldats morts au combat, quelquesoit la guerre), point... [Lire la suite]
Posté par ishkueu à 05:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

21 mai 2007

Réflexion terre à terre (II)

Histoire de continuer dans la droite ligne du billet précédent, voici une anecdote assez cocasse qui m’est arrivée il y a quelques temps, à Montréal. J’étais invitée à la soirée de Noël de l’entreprise où je faisais mon stage, ce qui impliquait bien sûr tenue de soirée de rigueur. Comme je ne me voyais pas arriver en robe de soirée et gros godillots, j’ai bravement affronté la neige, le vent, la froideur de l’hiver et les trottoirs gelés, enneigés et qui glissent en petites chaussures. C’était du quitte ou... [Lire la suite]
Posté par ishkueu à 03:52 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
20 mai 2007

Réflexion terre à terre (I)

En général au Canada (ça s’est avéré vrai pour les trois provinces où j’ai habité, sur 10 provinces et trois territoires, ça ne fait qu’un faible pourcentage, mais j’ose la généralité), quand on entre dans une maison, on enlève ses chaussures. J’ai mis du temps à m’y habituer, mais l’idée n’est pas bête, c’est même pratique quand c’est sa propre maison. Quand c’est la maison des autres par contre, c’est moins plaisant, la perspective de ne pas avoir à nettoyer n’étant plus là pour compenser le désagrément, il faut se... [Lire la suite]
Posté par ishkueu à 05:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 mai 2007

Imparable

Petit remède de grand-mère : pour ne pas s’endormir au volant (ou plus exactement, pour se faire réveiller de façon assez brusque et instantanée lorsque l’on conduit dans un semi-coma de personne pas très réveillée vu qu’il est pas encore 11h du matin et que je proteste c’est pas humain surtout quand 11h c’est encore dans 4h15 très exactement), le remède miracle, l’énoooorme caillou dans le pare-brise. Limite un rocher. Action-réaction, comme dirait je ne sais qui dans je ne sais quoi (attention attention, super... [Lire la suite]
Posté par ishkueu à 02:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
18 mai 2007

Corps à corps (II)

Sans compter que pour rendre la bagarre encore plus périlleuse, cet engin de la mort a un fil. Et oui. On est en 2007, et on n’a toujours pas inventé l’aspirateur portable et sans fil. Parce que ne me dites pas que ce truc est portable, c’est tout à fait faux, il me faut une grue pour le monter à l’étage. Et à défaut de grue, un combat de lutte sauvage fort peu élégant. Et oui, je sais qu’il y a des bébés aspirateurs qui existent sans fil et portables, mais on ne va pas loin avec ça, je ne vais pas non plus passer... [Lire la suite]
Posté par ishkueu à 02:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]