30 janvier 2008

Glamouritude (*) extrême (II)

Quant à la promenade du chien, quelle vaste rigolade. Imaginez la scène. Je promène les deux chiennes (le bébé avec laisse et la grande sans laisse, ouf, ça limite un peu la casse en terme de tricot) le matin à l’aube, en pyjama (comme quoi 5 ans et demi au Canada ont laissé plus de traces qu’il n’y parait), les cheveux ébouriffés et le visage gonflé. Mon niveau de glamouritude laisse déjà très clairement à désirer, je vous l’accorde. Et voilà que le bébé chien tout mignon tout choupinet se réincarne en monstre qui tire... [Lire la suite]
Posté par ishkueu à 00:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

29 janvier 2008

Glamouritude (*) extrême (I)

Si j’ai bien retenu les b-a-ba des conseils pour célibataires ne souhaitant pas nécessairement le rester (que ces conseils soient prodigués par un magazine prenant soin d’une partie non négligeable de son lectorat ou du manuel du petit-castor-devenue-pseudo-célibattante), en dessous du « faire les courses maquillée et en talons aiguilles, qui sait, peut-être votre prince charmant se trouve t-il au milieu des laitues » se situe le « promener son chien d’un air nonchalant et sophistiqué, oser risquer les œillades... [Lire la suite]
Posté par ishkueu à 01:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 janvier 2008

Mystère de genre

J’aimerais bien être un homme, un jour. Juste pour quelques heures, une journée peut-être. Simplement pour comprendre tout un tas de mystères qui deviendraient peut-être des évidences, une fois dans la peau d’un homme. Peut-être comprendrais-je par exemple la raison (physiologique ou psychologique ?!) qui pousse les hommes à écarter les jambes le plus largement possible lorsqu’ils prennent l’avion, et sont donc (en théorie) dans un espace fort limité. De même qu’ils se carrent le plus possible dans leur fauteuil avec les... [Lire la suite]
Posté par ishkueu à 02:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
22 janvier 2008

Monstre presque volant parfaitement identifié

Depuis le 23 décembre 2007 (jour historique s’il en est), un bébé chien nous a débarqué sur le poil. Le plus mignon des bébés chiens du monde, bien évidemment, mais aussi le plus vicieux, têtu, agité etc etc des bébés chiens. Et je découvre donc la vicissitude des bébés beaucoup trop mignons qui usent et abusent de leurs charmes pour nous faire tourner en bourrique. Je découvre le sentiment de panique absolu que le silence peut procurer – plus je mets de temps à « entendre » le silence et plus la bêtise est énorme – , je ... [Lire la suite]
Posté par ishkueu à 23:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 janvier 2008

Interlude pacifiquesque

Histoire de ne pas faillir à ma réputation de jet-setteuse internationale, me voilà de retour à Paris après deux semaines passées dans ma petite ville de bord de mer préférée. Oui oui, j’ai nommé mon Demi-Chez Moi de la côte Ouest canadienne. Séjour éclair de deux semaines pendant lesquels j’ai accompli ce que je ferais normalement en trois mois minimum, étant une fervente adepte du principe « une mission par jour ». Et vu qu’on bosse chaque jour, ça ne laisse que le week-end ou presque. Et comme le week-end, se lever,... [Lire la suite]
Posté par ishkueu à 02:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 janvier 2008

2008 la jolie

Bon alors, effort surhumain, petit blog revival rituel de tous les quinze jours / trois semaines : Happy New Year everyone ! On commence bien en même temps vu que 2008 peut difficilement être plus pourrie que 2007 (et non 2008 ne te méprends pas, je ne te mets pas au défi non non non, c’est juste une remarque comme ça, pas besoin de me démontrer le contraire). Etant contre les bonnes résolutions mais ayant tout plein de projets et d’espoirs super importants, je me souhaite tout plein de bonnes choses, voilà voilà.... [Lire la suite]
Posté par ishkueu à 23:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

13 décembre 2007

Etude en terrain hostile

J’ai trouvé un nouveau jeu ces temps-ci : évaluer le potentiel de futur gendre de ma maman de la faune hospitalesque. Si si, quand on relit bien la phrase à l’envers elle est très logique et a même un sens pas caché du tout. Alors les internes d’une heure du matin ont un potentiel très, très, très bas. Il faut bien l’avouer. La tête endormie et les cheveux en bataille auraient pu leur faire gagner des points, mais le cerveau endormi dans la tête et sous les cheveux ont fait descendre l’ensemble dans des abysses ... [Lire la suite]
Posté par ishkueu à 02:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 décembre 2007

Mai, joli mois de mai

Moi, j’aime bien décembre. Bah ouais, c’est comme ça. C’est même le mois de l’année que je préfère, s’il me fallait en choisir un. Encore que choisir un mois est un peu dommage, pourquoi se limiter à un douzième quand on peut tout prendre. En attendant je trouve que décembre est bien joli, on a une surprise tous les matins lorsque l’on ouvre les petites cases du calendrier (encore que ça fait pas mal de temps que je n’en ai pas acheté, ô drame – tout ça parce que les calendriers canadiens sont moches et orientés chocolats... [Lire la suite]
Posté par ishkueu à 01:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
27 novembre 2007

Centre du Monde, mon amour

Me voilà de retour en France. Pour un petit moment ce coup-ci, point de va-et-vient permanents comme j’en ai l’habitude. Et la transition pour mon retour à la vie française fut rude : presque deux semaines de grève, pouf pouf. Je pense que c’était pour que je sois tout de suite dans le bain après tout, autant tout de suite mettre les choses en place, on ne voudrait pas risquer la désillusion, ce serait bien dommage. Ou alors au contraire peut-être était-ce pour que je me sente vraiment chez moi, vu que ... [Lire la suite]
Posté par ishkueu à 23:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 novembre 2007

Sort of back... First attempt

Mouaif. Mon pauvre blog. Il souffre terriblement, dès que l’alignement du soleil et de la lune perd un chouïa de perfection paf, mes pensées s’égarent et il se trouve remisé à la cave. Incredible. A croire que la constance n’est pas la principale de mes qualités, en tout cas en matière de blogs ! Je réserve mon opinion sur les autres aspects vu que l’auto-flagellation n’est amusante que quelques minutes, et encore, simplement pour le principe. Dernière grande aventure : mon boulot m’a fort gentiment confié un nouvel... [Lire la suite]
Posté par ishkueu à 02:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]